#Handball #Rio2016 – Les bleus en route vers un 3ème sacre olympique

Source : beIN YourZone
Crédit photo : beIN YourZone

L’équipe de France masculine de handball s’est qualifiée pour une troisième finale olympique consécutive, en battant l’Allemagne à la dernière seconde, (29-28) vendredi, grâce à un but de Daniel Narcisse à la dernière seconde. Dimanche soir (19h00 heure française) contre leurs meilleurs ennemis danois, les Experts auront l’occasion d’écrire une autre page de leur incroyable légende.

==> à lire ici : http://yourzone.beinsports.fr/handball-rio2016-demi-finale-france-allemagne-bleus-route-vers-3eme-sacre-olympique-108857/

L’histoire continue. En se qualifiant pour la finale des Jeux Olympiques de Rio, les Experts ont l’opportunité de décrocher une troisième médaille d’or olympique consécutive dimanche. Les bleus ont livré une prestation impeccable non sans se faire peur. Menacés dans les dernières minutes par des allemands qui n’ont rien lâché et craignant une éventuelle prolongation, les tricolores s’imposent sur un shoot de dernière seconde. Ils sont à soixante minutes du bonheur suprême.

Difficile de mieux commencer

L’équipe de France démarre la rencontre tambour battant. Thierry Omeyer aide crânement les bleus à creuser l’écart, en réalisant de précieux arrêts en début de match. Les bleus prennent rapidement trois, quatre points d’écart. Une différence que les doubles champions olympiques en titre tiennent sans difficulté jusqu’à la mi-temps.

La première partie de la deuxième mi-temps et du même acabit. Titi Omeyer, 39 ans, y va même de son petit but pour donner un écart de +7 à la France. A ce moment-là, la France se met à gérer et les allemands sont contraints de multiplier les fautes pour casser l’élan tricolore. Plus rien ne semble arrêter la furia des français.

Et Daniel Narcisse surgit

Mais l’Allemagne reprend pourtant du poil de la bête, améliorant sa réussite au tir et profitant de quelques erreurs défensives de la maison bleue, moins disciplinée en fin de partie. Thierry Omeyer éteint l’incendie et réalise un arrêt exceptionnel à la 54ème minute sur un contre de Finn Lemke. Les allemands reviennent à un petit but des Experts qui restent sous pression. Après avoir totalement maîtrisé la rencontre, les bleus souffrent dans les dernières minutes. Les champions d’Europe reviennent à égalité alors qu’il reste moins d’une minute à jouer.

Les deux équipes semblent se diriger vers une prolongation qui s’annonce déjà intenable, mais le sélectionneur Claude Onesta demande malicieusement un temps-mort, à 43 secondes de la fin du temps réglementaire. La France prépare une combinaison. Les secondes défilent, les allemands commettent deux dernières fautes. A la relance du chronomètre, il ne reste qu’une poignée de secondes, et Daniel Narcisse surgit pour marquer sur le buzzer, d’une frappe qui file dans le bas-gauche du but allemand. L’inusable joueur du PSG offre une victoire dont seuls ces Experts ont le secret.

Un collectif bien huilé

Si Uwe Gensheimer (11 buts) et Julius Kuhn (8 buts) ont fait l’essentiel du travail pour l’Allemagne, la France a fait parler son collectif une fois de plus, en offrant par moment des actions de jeu d’une fluidité rare. L’équipe de France a une nouvelle fois pu s’appuyer sur l’un de ses capitaines de route, Daniel Narcisse (36 ans, 7 buts et 2 passes décisives), homme providentiel en fin de match.

Preuve d’un jeu d’équipe très homogène, seuls Ludovic Fabregas et Adrien Dipanda (4 passes décisives tout de même) n’ont pas inscrit leur nom au tableau des buteurs, alors qu’ils sont six côté allemand à être dans ce cas.

Les Experts sont d’ores-et-déjà tournés vers leur objectif ultime : un troisième sacre olympique consécutif. Les bleus ont certainement hâte d’y être, et nous aussi.

Dimanche soir à 19h00, la France affrontera son rival, le Danemark (tombeur de la Pologne 29-28 après prolongation), qu’elle a déjà battu dans ses jeux (33-30). Il faudra se méfier des scandinaves, qui auront à coup sur soif de vengeance.

Alexandre BOERO

¤ ¤ ¤ Découvrez les articles à ne pas manquer ¤ ¤ ¤

« Handball – Les bleues y sont presque » http://yourzone.beinsports.fr/handball-rio2016-demi-finale-feminines-france-paysbas-bleues-presque-108795/

« Rio 2016 : pas si fair-play ces Jeux »  http://yourzone.beinsports.fr/rio2016-probleme-public-sifflets-fair-play-olympisme-lavillenie-podium-108720/

« Handball – Les Experts qualifiés pour les demi-finales » http://yourzone.beinsports.fr/handball-rio2016-quart-france-bresil-experts-qualifies-pour-demi-108702/

« Football – Lassana Diarra capitaine de l’OM, inévitable choix par défaut ? » http://yourzone.beinsports.fr/ligue1-marseille-lassana-diarra-capitaine-inevitable-choix-par-defaut-108560/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *