L’Apéro-Sports #13 – Ce que vous avez loupé de l’actualité sportive !

Nous avons pensé à vous ! Voici un petit résumé de la journée pour briller dans les discussions. Entre les pintes à 5 euros de l’Happy Hour, une poignée de cacahuètes et deux tranches de saucisson. Au menu ce soir : la retraite de Steven Gerrard, un second English, Joey Barton ; et le bilan de l’année des tennismen français.

 

L’Apéro-Sports du jeudi 24 novembre 2016 !

 

Steven est chatouilleux sous les bras il déteste les guili-guilis !!
Steven est chatouilleux sous les bras il déteste les guili-guilis !!

Football – Radio Bière Foot. Steven Gerrard, le meilleur ambassadeur de la ville des dockers qu’est Liverpool depuis…. et bien depuis les 4 garçons dans le vent, toujours eux, vient d’annoncer sa retraite sportive. Après une dernière pige, sans relief du côté des LA Galaxy, ancien club du sex-symbol anglais, David Beckham. Le bagarreur milieu de terrain a décidé de remiser ses crampons et chausser ses mocassins à glands pour gérer les millions de son compte en banque. Outre la palanqué de trophées amassés sur les bords de la marronnasse Mersey, une liste aussi longue que le tatouage coloré du nouveau Messi (le peroxydé, tatoué, à la barbe rousse vous voyez ?), le fait marquant de sa carrière pour tous les romantiques du football aura été son départ de Sa Ville, de Son Club ! Il aurait pu être le Totti ou le Maldini de Liverpool, mais non !! Le catholique pratiquant, jamais le catholicisme n’aura été à la mode que cette semaine, Steven a décidé de finir sa carrière ailleurs, dans un championnat attractif, ou le football est une religion… Aux Etats-Unis ! Ainsi l’été 2015 sonna le glas des charmantes maisons en briques rouges noircies par la pluie, qui s’abat 145 jours chaque année, des pintes Calsberg, des bastons dans les pubs, les rousses aux jupes et mœurs légères !! Ces deux années insipides auront terni l’image de cette légende comme la Premier League des milliardaires n’en fait plus ! Une teigne douée d’une technique digne des meilleurs joueurs de rue et d’une frappe de balle aussi orgasmique que Last of the English Roses sortie du quasi néant, camé et déglingué Pete Doherty. C’est donc devenu ça le foot, une course aux millions sans romantisme ? On ne reverra donc jamais le Stade Malherbe en prime time sur TF1 pour un match de coupe d’Europe… Shit !




joey-barton
« C’est l’Happy Hour !!Yeaahhh Pinte à 3 euros !!!! »

Addiction toujours – L’intellectuel du football Anglais et polyglotte, Joey Barton, a mis fin à son contrat avec les phénix du football écossais que sont les Glasgow Rangers. Le club, de retour parmi l’élite après avoir été mis en liquidation judiciaire par son propriétaire en 2012, pensait faire un coup en faisant venir l’enfant terrible du football anglais, mais le coup de com’ n’aura duré que 6 mois. Le fantasque liverpuldien n’aura pas attendu longtemps pour faire parler de lui. Dès le mois de septembre, il se trouva suspendu 3 semaines après avoir insulté l’ensemble de ses coéquipiers suite à la défaite contre le grand et unique rival, les Celtic Glasgow. Puis en octobre, il enchaîna en étant accusé d’avoir parié sur 44 matchs de football. Ce qui est interdit pour un joueur professionnel en Ecosse. Ainsi, l’accumulation a eu raison de sa faible patience, et précipité son départ. Bon, concrètement, qui a déjà vu un match de Barton ? On en parle constamment. Mais sur le terrain, il vaut quoi ? Comme quoi, une même ville ne peut pas générer un Gérard, les Beatles et un quelconque autre talent. Shit !




Hey, on se moque mais sur cette photo il y a une belle collection de saladiers ! Un Roland Garros en 1983 puis... le fameux Moselle Open, et le grand chelem du scrabble avec le tournoi de 's-Hertogenbosch…ce n’est pas Murray en 2016 mais tout de même !
Hey, on se moque mais sur cette photo il y a une belle collection de saladiers ! Un Roland Garros en 1983 puis… le fameux Moselle Open, et le grand chelem du scrabble avec le tournoi de ‘s-Hertogenbosch…ce n’est pas Murray en 2016 mais tout de même !

Tennis – Mauvais garçon toujours. Alors qu’on apprend que Benoît Paire, le Joey Barton du tennis mondial, vient de s’entourer de l’hippique et épique Brahim Asloum en tant que « coach mental, un peu, et coach physique ». En espérant que Coach Brahim trouve la clé du problème qui ronge ce joueur talentueux, mais aux nerfs aussi souple que la ligne directrice de François Fillon. Toutefois, dans le gris de la tempête, une lueur d’espoir semble apparaître, un petit coin de ciel pointe le bout de son nez. La saison est terminée, et nos chers français ont une nouvelle fois brillé par leur absence… de résultats ! Mais pas de polémiques. Le dernier vainqueur français d’un tournoi du Grand Chelem, Yannick Noah, va renouveler son bail à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis. Le soulagement est immense, tant le monde du sport retenait sa respiration ! Il faut dire que dans l’univers de la petite balle jaune, plus rien ne tourne rond. Les tennismen tricolores, bien qu’ils soient sept dans les 50 premiers du classement ATP, font preuve d’une efficacité à toute épreuve pour ne pas inscrire leur nom sur le plateau en inox d’un quelconque tournoi. « Quand je ne crois plus à mes rêves, Ou que je vis ceux des autres, Quand moins souvent, mon poing se lève, Que je ne suis plus des vôtres, Et quand j’oublie ce que je crois, Ils me redonnent la foi. » Tonton Yannick, il serait bien de trouver les mots pour redonner la foi à nos joueurs afin de conjurer le mauvais sort et remporter une nouvelle Coupe Davis, qui nous échappe depuis 2001. Heureusement qu’il y a le tournoi de Metz pour… ah non, il n’existe plus… celui de Nice on gagne presque jamais mais sur un malentendu… ah lui non plus ne va pas passer l’hiver… Heureusement, il nous reste celui de Montpellier ! Ouf, au moins un titre en 2017 !

On aurait pu vous parler de la défaite éliminant Nice de l’Europa Ligue ou du 27ème 0-0 en 2016 de Saint-Etienne, mais on s’en fout tout autant que vous !





Romain POMMIER (Twitter : @Focus_Malus – La Rubrique « Apéro-Sports »)

Crédits photo : Twitter labeautédufoot – BBC Sport – Yannick Noah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *