L’Apéro-Sports #14 – Ce que vous avez loupé de l’actualité sportive !

Nous avons pensé à vous ! Voici un petit résumé de la journée pour briller dans les discussions. Entre les pintes à 5 euros de l’Happy Hour, une poignée de cacahuètes et deux tranches de saucisson. Au menu aujourd’hui : un disparu… Abdoulaye Meïté, Zinedine Zidane, du changement dans le peloton cycliste, du rugby et (Dieu) Dupraz !

 

L’Apéro-Sports du samedi 26 novembre 2016 !

 

abdoulaye-meite-football
Le nouveau maillot d’Abdoulaye… son numéro représente à la fois le nombre de clubs qu’il a fréquenté et son âge ! Chapeau l’artiste !

Football – Et si on ne parlait pas de gros sous ? Ou de la rumeur envoyant Messi à Manchester City contre 235 millions d’euros et un salaire annuel de 30 millions d’euros, mais simplement du football. Celui disparu, des amoureux du cuir, de la bonne odeur provenant des pelouses humides, le bruit de la pluie tombant sur les k-way, celui des crampons s’enfonçant dans la boue après un tacle de 3 mètres… Le football, le vrai. Celui que l’on aime ! Et bien, voilà un joueur qui entre dans le club fermé des romantiques du football, puisque le rugueux Abdoulaye Meïté vient de signer, à 36 ans, un contrat en 4ème division anglaise ! Alors au chômage depuis la fin de son CDD avec le prestigieux club de Seinäjoen JK (Champion de Finlande en 2015!), l’ex-boucher marseillais retrouve du service chez le dernier de la League Two Anglaise. Après avoir chatouillé les mollets des attaquants écossais, finlandais, ou grec avec ses crampons rouillés, c’est au tour des physiques attaquants d’Alfreton et consorts de se faire découper mais avec le sourire du mercenaire A. Meïté ! On gardera en mémoire que le deuxième meilleur entraîneur français de tous les temps, Zinédine Zidane, avait déclaré en 2003 « Cet Abdoulaye Meité, c’est une sacrée petite teigne… un joueur insaisissable, incroyable! Affaire à suivre. » Il avait déjà l’œil ZZ.




Zidane coach, c'est un peu comme si le très charismatique F. Hollande devenait… ah bein merde, il ne manquerait plus qu'un beauf devienne président des US...A Merde les planètes sont alignées ! Est-ce la fin des temps?
Zidane coach, c’est un peu comme F. Hollande devenait… ah bein merde, il ne manquerait plus qu’un beauf devienne président des US…A Merde les planètes sont alignées ! Est-ce la fin des temps?

Le Héros de la Coupe du Monde 1998 toujours – Coach Zizou, non content d’être entré dans le Panthéon du football hexagonal en devenant le premier entraîneur français de l’histoire à gagner la coupe aux grandes oreilles, ne compte pas en rester là et souhaite pulvériser tous les records des meringues ! En effet, avec 30 matchs consécutifs sans défaite, l’ancien grand timide est à seulement 4 matchs de dépoussiérer la série historique d’invincibilité d’un des plus grands clubs du monde. Qui aurait pu imaginer que ce grand benêt, incapable d’un début d’analyse tactique, et dont la voix dépassait à peine les 17 décibels -soit entre le seuil de perception et celui du chuchotement- serait un jour parmi la caste des plus grands entraîneurs ? Bon, sur 10 mois, mais tout de même ! Comme dirait José Dieupraz (alias Dupraz) « Guardiola est certainement un grand entraîneur mais dites-lui de venir prendre le 19e budget de L1 avec l’effectif qui ne bouge pas. Et on verra si les progrès sont édifiants. Peut-être. » Prochaine étape : Toulouse, après le licenciement de l’idole de Savoie ?

Une photo de la dernière cuite de Chris Froome ! On sait s’amuser dans le vélo !
Une photo de la dernière cuite de Chris Froome ! On sait s’amuser dans le vélo !

Cyclisme – Alors que les cyclistes se reposent d’une saison éprouvante, et avant d’opérer leur transhumance vers le soleil afin de profiter d’une météo plus clémente pour se refaire la caisse,  l’AIOCC (Association Internationale des Organisateurs de Courses Cyclistes) leur a réservé une belle surprise pour 2017. Partant du constat que les suiveurs de la bicyclette s’ennuient sévère lors des grands tours, notamment celui se déroulant en France, où bien souvent les attaques ont lieu dans les 5 derniers kilomètres, si ce n’est sous la flamme rouge, les organisateurs ont décidé de corser un peu les prochaines éditions en sucrant le contingent de coureur décerné à chaque équipe d’un dossard. Donc au lieu d’être 9 Sky à écraser le Tour, ils ne seront plus que 8 à l’atomiser. La grande gueule du peloton Français, Marc Madiot, n’a pas tardé à réagir « C’est une option pour rendre leur intérêt aux courses, comme pourraient l’être (l’interdiction en course des) oreillettes ou capteurs de puissance. Si les courses sont attractives avec 8 coureurs, partons pour 8 coureurs. Si elles le sont avec 6, partons pour 6« . Un brin sarcastique le Marco ? Ce qui ne devrait rien changer aux chances de Thibaut Pinot.




Wouuuuah quelle réussite médiatique ! On a France bleu gironde… puis... Michel avec son iPhone orange… puis… ah c'est tout !! Un carton on vous dit !!
Wouuuuah quelle réussite médiatique ! On a France bleu gironde… puis… Michel avec son iPhone orange… puis… ah c’est tout !! Un carton on vous dit !!

Rugby – Grandes gueules toujours. A la veille de se prendre une rouste par les Tous Noirs de Nouvelle Zélande, le XV de France a reçu une leçon de l’équipe des Barbarians français. Equipe aux contours flous, reposant sur les règles d’un autre temps (on parle d’un club et non une sélection) dont le principe est relativement incompréhensible, mais dont la composition est exclusivement basée sur des joueurs français aux portes du XV au Coq, donc rien à voir avec les autres équipes de Barbarians à travers le monde. Les exclus de l’équipe de Guy Noves ont battu sans stage de préparation les Wallabies sur le score de 19-11. Certes contre un équipe australienne remaniée, mais tout de même, alors que leurs grands frères ont galéré la semaine dernière, les réservistes ont offert une belle prestation dans un Chaban Delmas qui n’avait pas eu une telle ambiance depuis le sacre de Gourcuff et de Lolo Blanc en 2009. Le temps passe vite, dire que Yoann Gourcuff jouait encore au foot et qu’il devait être le nouveau Zidane… Et si les Barbarians offraient plus de frissons que le XV de France ? Allez les gars, essayez de tenir au moins 10 petites minutes, on est à la maison !

Bonus du jour : Alors que rien ne va plus pour José Dieupraz, le TFC a concédé hier soir sa troisième défaite en quatre matchs. Tout comme son pendant portugais à Manchester. Le savoyard n’a rien trouvé de mieux que de cracher sur le football en faisant une pitoyable pirouette devant les caméras de Canal + après avoir été violemment…frôlé par un avion en papier. Tragédie du sort en plus de passer pour un imbécile, de tourner le football en ridicule, ce sport où les joueurs passent leur temps à se rouler par terre à l’approche du moindre adversaire. Toulouse a encaissé un but au bout de seulement 42 secondes par… Yoann Gourcuff. Et parce que José redevenu Pascal ne devrait pas oublier les paroles de Françoise Hardy « oh lâchez-moi, je m’enlise dans la mousse, j’ai pas besoin qu’on pousse, tirez pas sur l’ambulance, je suis déjà dans le trou, tirez pas sur l’ambulance, je suis presque à genoux »

 

On aurait pu vous parler du cadeau de noël en retard que vont avoir les joueurs de l’Atlético de Madrid en allant jouer le 30 décembre un amical en Arabie Saoudite mais honnêtement je crois que tout le monde s’en fout sauf le banquer basque de Grizou et encore…




Romain POMMIER (Twitter : @Focus_Malus – La Rubrique « Apéro-Sports »)

Crédits photo : Newport County AFC  – Real Madrid Colombia – Tour de Froome – France Bleu Gironde

Chanson « Tirez pas sur l’ambulance » Françoise Hardy, 1982. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *