L’Apéro-Sports #15 – Ce que vous avez loupé de l’actualité sportive !

Nous avons pensé à vous ! Voici un petit résumé de la journée pour briller dans les discussions. Entre les pintes à 5 euros de l’Happy Hour, une poignée de cacahuètes et deux tranches de saucisson. Au menu ce soir : Football et René Girard, Beaulieu et Usain Bolt, et la retraite de Nico Rosberg. 

 

L’Apéro-Sports du vendredi 2 décembre 2016 !

 

Waldemar est tellement orange qu'il se confond avec les sièges derrière René! La France ce beau pays qui n'aime pas ses vieux (Girard, Juppé...)
Waldemar est tellement orange qu’il se confond avec les sièges derrière René! La France ce beau pays qui n’aime pas ses vieux (Girard, Juppé…)

Foot. Après Ripoll (Mon fils ma bataille), Passi (l’entraîneur normal), Antonetti (Bienvenue chez les ch’tis), c’est au tour de René Girard (victime de l’arbitre) de faire ses valises et pointer à Pôle Emploi. L’ancien coach champion de France avec Montpellier a été viré ce matin par Waldemar Kita. Arrivé cet été sur les bords de l’Erdre, en succédant au bien aimé Michel Der Zakarian (MDZ), le Gardois avait pour mission de faire franchir un palier aux canaris, mais il n’aura jamais effleuré ni même montrer une lueur d’espoir d’un nano début de changement positif bien au contraire. MDZ offrait certes un piètre spectacle à la Beaujoire mais il avait le mérite de faire gagner son équipe, et faire marquer Yacine Bammou (le meilleur pourquoi pas moi de la L1) ce que le victimaire René n’aura jamais réussi. En virant son 8ème coach en dix ans de présidence, Waldemar a déjà épuisé les trois quarts du vivier consultants/entraîneurs tournants en ligue 1. Sinon Michel Der Zakarian réussi pas trop mal à Reims…Jamais deux sans trois ?




Petit Papa Noël. Le meilleur sprinter de tous les temps s’est entrainé dans l’anonymat le plus total sur les terrains du petit club de DH française, la J.S. Saint-Jean-Beaulieu. A lire les courtes vidéos des exercices de la Foudre, cela ne semblait pas impressionnant pour un athlète qui rêve (pas vraiment) secrètement d’intégrer l’effectif de Manchester United. Toutefois l’entraîneur chanceux, Kevin Blois, a déclaré « C’est un bon joueur. Il est rapide, puissant, très bon de la tête. Il frappe bien du gauche. Par sa puissance et sa vitesse, il faisait souvent des crochets pour éliminer. Il est tellement puissant. Et il persévère, avec beaucoup d’entraînements dans une structure professionnelle, il pourrait progresser techniquement pour devenir un très bon joueur ». Deux lectures possibles de cette interview, tout d’abord le « avec beaucoup d’entraînements » signifie qu’Usain est nul mais Kevin ne peut pas le dire, et surtout que la faiblesse technique du Jamaïcain ne serait pas un obstacle pour le voir évoluer en Ligue 1. Le championnat des Monnet-Paquet, Bazile et autres Clinton Njie, les précurseurs des athlètes « tout droit », devraient permettre à Usain de pouvoir faire son trou sans trop de problème, restera le problème de la rémunération. Mais l’Om et ses dollars pourrait peut-être proposer un contrat à la foudre, car honnêtement il ne peut pas être plus mauvais techniquement que le sprinter Njie et n’a rien à envier au QI football négatif de Cabella.

f1-nico-rosberg-retraite
Après Manaudou, Bolt une nouvelle reconversion pour un sportif de haut niveau! Nico se lance dans le saut en hauteur, premier essai à 2m23 au-dessus d’une formule 1 !

F1. Et voilà c’est fini ! Nico Rosberg a décidé de mettre fin à sa carrière tel un seigneur des châssis, après avoir tout simplement décroché son premier trophée de champion du monde. Rares sont les champions à raccrocher les gants, chaussures, ou baquets après un succès si prestigieux. Mais le Monégasque a avoué être épuisé par une saison de concessions «j’ai mis le paquet comme un dingue dans tous les domaines après les déceptions des deux dernières années. Elles ont boosté ma motivation à des niveaux que je n’avais connus. Et bien sûr, ça a eu un impact sur ceux que j’aime : ce fut un sacrifice de la part de toute ma famille, en faisant tout passer après mon objectif. Je n’ai pas de mots assez forts pour remercier ma femme Vivian : elle a été incroyable. Elle a compris que cette année était la plus importante, que c’était notre chance d’y arriver, et m’a donné l’espace pour me permettre de récupérer après chaque course, en prenant soin de notre fille chaque nuit, en s’occupant des choses quand c’était difficile et en plaçant ma saison avant tout le reste. » Une petite pensée pour Madame Rosberg qui va devoir se coltiner l’ami Nico 24h/24. Fini la liberté, les soirées pyjamas entre filles, terminé la flambe avec la carte Infinite du mari, les chouilles au casino, les cheveux gras pendant une semaine. Attention, M. Rosberg à bien gérer la chicane de la « petite mort », et à ne pas trop tourner en rond sur le rocher.




Sinon on aurait pu vous parler du monde parfait de Zidane (lien hyper texte vers le clasico) qui a déclaré vouloir rester toute sa vie au Real Madrid mais honnêtement ça devient agaçant ces mecs qui réussissent tout. Tu ne peux pas faire la gueule comme tout le monde, marcher dans une crotte de chien, te faire rayer ta Clio, ou voir ton gamin ramener un bulletin de note catastrophique c’est trop demandé ? Bonne soirée et bon match Caen-Dijon sur Canal + Sport !

Romain POMMIER (Twitter : @Focus_Malus – La Rubrique « Apéro-Sports »)

Crédits photo : Nico Rosberg / Footballogue 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *