Oscars 2017 – Qui aura le prix dans la catégorie Meilleur Film ?

La 89e cérémonie des Oscars aura lieu le 26 février 2017 au Dolby Theatre de Los Angeles. Qui sont les nommés dans la catégorie Meilleur Film ?

 

Huit longs-métrages sont en compétition pour remporter le prestigieux Oscar du Meilleur Film :

Comancheria, de David Mackenzie, avec Chris Pine, Ben Foster et Jeff Bridges. Le film est distribué par Wild Bunch Distribution.

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent. À leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint, bien décidés à les arrêter.

Le western n’a pas fédéré dans les salles françaises, ne dépassant pas les 240 000 spectateurs. Aux USA, il n’a récolté que 27 millions de dollars aux USA.

Fences, de avec et avec Denzel Washington, mais aussi Viola Davis, Stephen Henderson et Russell Hornsby. Le film est distribué par Paramount Pictures.

Dans les années 1950, à Pittsburgh, Troy Maxson, ancien joueur de la Negro League de baseball, est devenu éboueur. Il vit aujourd’hui avec son épouse Rose, son fils Cory et son jeune frère Gabriel, ancien soldat handicapé suite à une blessure à la tête.

Le drame sort le 22 février 2017 en France. Aux Etats-Unis, il a généré un peu plus de 50 millions de dollars de recettes, en presque deux mois d’exploitation.




Les figures de l’ombre, de Theodore Melfi, avec Taraji P. Henson, Octavia Spencer, Janelle Monáe. Le film est distribué par  Twentieth Century Fox.

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux Etats-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Le drame doit sortir le 8 mars 2017 en France. Outre-Atlantique, il a récolté près de 130 millions de dollars depuis sa sortie, il y a un mois et demi.

 La La Land, de Damien Chazelle, avec Ryan Gosling, Emma Stone et John Legend. Le film est distribué par Lionsgate (SND dans l’hexagone).

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions.
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance.
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

La comédie-musicale (annoncée comme la meilleure de l’histoire du cinéma), est la grande favorite des Oscars 2017. En deux semaines d’exploitation, le film a déjà convaincu près d’1,5 million de curieux en France. Aux Etats-Unis, La La Land a généré plus de 130 millions de dollars de recettes depuis sa sortie en décembre 2016.

• Lion, de Garth Davis (son premier long-métrage), avec Dev Patel, Rooney Mara et Nicole Kidman. Le film est distribué par The Weinstein Company.

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens.
25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde.
Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village.
Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?

Le biopic dramatique sort en France le 22 février 2017. Aux USA, il est au cinéma depuis le 6 février dernier, et vient de dépasser les 30 millions de dollars de revenus.




Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan, avec Casey Affleck, Michelle Williams et Kyle Chandler. Le film est distribué par Universal Pictures International.

C’est l’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière, du Massachusetts. Après le décès soudain de son frère Joe (Kyle Chandler), Lee (Casey Affleck) est désigné comme le tuteur de son neveu Patrick (Lucas Hedges). Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme Randi (Michelle Williams) et de la communauté où il est né et a grandi.

La comédie dramatique est sorti en France 20 décembre 2016. Elle a attiré près de 400 000 spectateurs dans les salles obscures. Aux Etats-Unis, le film a dépassé les 40 millions de dollars de recettes.

Moonlight, de Barry Jenkis, avec Trevante Rhodes, André Holland et Janelle Monáe. Le film est distribué par 124 Films.

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Le drame est sorti en France le 1er février 2017, et vient de dépasser le cap des 100 000 entrées. Aux USA, il a franchi la barre des 20 millions de dollars de recettes.




Premier Contact, de Denis Villeneuve, avec Amy Adams, Jeremy Renner et Forest Whitaker. Le film est distribué par Paramount Pictures (États-Unis) et Sony Pictures Releasing France.

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

Le long-métrage de science fiction est parvenu à convaincre un peu plus de 850 000 spectateurs en France. Outre-Atlantique, il a frôlé la barre des 100 millions de dollars de recettes.

Tu ne tueras point, de Mel Gibson, avec Andrew Garfield, Vince Vaughn et Teresa Palmer. Le film est distribué par Summit Entertainment.

Desmond Doss, fils d’un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l’édifice lorsqu’éclate la guerre du Pacifique. En tant qu’objecteur de conscience, il souhaite s’engager mais refuse de tuer ou de porter une arme au combat en raison de ses croyances adventistes. Après de difficiles négociations avec l’armée, il est finalement affecté au poste d’auxiliaire sanitaire.

L’unité de Doss est affectée à la 77ème division d’infanterie et envoyée sur le théâtre de la guerre du Pacifique pour participer à la bataille d’Okinawa.

Le film de guerre a séduit 540 000 spectateurs dans l’hexagone, et généré 66 millions de dollars de recettes aux USA.





Le grand favori ? 

Incontestablement, La La Land fait figure de favori. La comédie-musicale a séduit les spectateurs, les critiques et la presse spécialisée. En sa faveur : une véritable razzia aux Golden Globes au mois de janvier, avec sept prix.





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : Twitter @TheAcademy


Posté le 14 février 2017 à 17h40