Dans les 30 nommés du Ballon d’Or, « Grizou » peut il gagner ?

La voilà ! La liste vient de tomber. La plus célèbre des récompenses individuelles dans un sport d’équipe vient de révéler les trente footballeurs pouvant prétendre au titre de joueur de l’année, le Ballon d’Or France Football. Avec des chances de succès pour le français Antoine Griezmann ?

 

Malgré la fin du partenariat entre la FIFA et le magazine français, après 6 saisons de partenariat infructueux, la liste était attendue. Notamment en raison du bon parcours des bleus lors de l’Euro. Pourtant, la récompense avait perdu de son attrait au fil des ans, se résumant en une bataille entre les deux mastodontes du football actuel, que sont Messi et CR7 (alias Cristiano Ronaldo). Car malgré l’absence de trophée majeur entre les frères ennemis, une alternance s’effectuait inévitablement. Le joueur du FC Barcelone et son homologue Madrilène se départageaient le titre sans aucune concurrence possible.

Ainsi, France Football a repris la main sur le mode de sélection. Exit les capitaines et sélectionneurs, dorénavant seuls les journalistes (du monde entier) votent. Ce qui doit redonner de l’attrait au Ballon d’Or. Et ainsi récompenser un joueur ayant effectué une saison extraordinaire, que se soit en club ou en sélection.

Plein de petits nouveaux

Ce retour aux sources fait ainsi apparaître pour la première fois plein de petits nouveaux. Les inédites étoiles (filantes) sont composées de Jamie Vardie et Riyad Mahrez. Les joueurs de Leicester ayant réalisé l’exploit de décrocher le titre en Angleterre. On trouve aussi Pierre-Emerick Aubameyang, Paulo Dybala, Diego Godin, Antoine Griezmann, Gonzalo Higuain, Koke, Hugo Lloris, Luka Modric, Dimitri Payet, Pepe, Rui Patricio. A noter la présence exceptionnelle de quatre joueurs français dans la liste. Ce qui en fait la nationalité la plus représentée avec l’Argentine. Mais cela ne suffira pas à décrocher le précieux sésame. En perdant la finale de son Euro, Griezmann est sans doute passé à côté du couronnement mondial qui aurait mis fin à une disette française vieille de 18 ans (Zinédine Zidane en 1998). Pour une fois, le Ballon d’Or France Football n’offrira pas de long débat puisqu’il devrait élire un CR7 qui fut en 2016 irrésistible. Le Portugais a garni son musée personnel d’une nouvelle Ligue des Champions. Et du premier trophée de l’histoire dans une compétition internationale, avec l’Euro, pour les Lusitaniens. Pour connaître la réponse : rendez-vous mi-décembre.




La liste des 30 joueurs nommés :

Sergio Agüero (Manchester City), Kevin De Bruyne (Manchester City), Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), Gareth Bale (Real Madrid), Pepe (Real Madrid), Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Toni Kroos (Real Madrid), Sergio Ramos (Real Madrid), Luka Modric (Real Madrid), Gianluigi Buffon (Juventus FC), Gonzalo Higuain (Juventus Turin), Paulo Dybala (Juventus Turin), Diego Godin(Atletico de Madrid), Antoine Griezmann(Atletico de Madrid), Koke (Atletico de Madrid), Zlatan Ibrahimovic (Manchester United), Andrés Iniesta (FC barcelone), Luis Suarez (FC Barcelone), Neymar (FC Barcelone), Lionel Messi (FC Barcelone), Robert Lewandowski (Bayern Munich), Thomas Müller (Bayern Munich), Arturo Vidal (Bayern Munich), Manuel Neuer (Bayern Munich), Hugo Lloris (Tottenham), Riyad Mahrez (Leicester), Jamie Vardy (Leicester), Dimitri Payet (West Ham), Paul Pogba (Manchester United), Rui Patricio (Sporting Portugal).

 

Romain POMMIER

Crédit photo : Twitter @AntoGriezmann – Euro 2016 / Twitter Romain Pommier @Focus_Malus