Débrief “Elysée 2017, Le grand débat” – Round 1 : Le marché de l’emploi (2/7)

Après le premier débat de la présidentielle 2017, qui avait vu Mélenchon rencontrer un succès d’estime par l’ensemble de la presse nationale. Hier soir avait lieu un moment historique avec pour la première fois un débat rassemblant l’ensemble des candidats. Petits comme grands, favoris comme outsiders étaient réunis sur BFMTV et CNews afin d’exposer leurs idées, retour sur 4h30 d’échanges.

 

C’est dans un décor sobre que prit part le débat télévisuel de premier tour. Onze pupitres blancs dirigés vers le bureau blanc des juges du temps, 400 spectateurs répartis sur des chaises disposées en amphithéâtre. Malgré la présence de quelques gladiateurs préparés aux joutes verbales et quelques outsiders aux dents longues, aucune gouttelette de sang ne fut déversée sur le sol laqué. Mais ce fut par moment un combat de boxe sans toutefois constater de réel K.O. technique ou physique.

Fillon « le taux de chômage en Allemagne 3,6 % contre 10 % en France. Je propose la liberté pour notre économie. Dès l’été 2017, je demanderai au parlement de rénover le code du travail, baisser les charges sur les entreprises, libérer l’investissement, investir dans les nouvelles technologies, réformer le RSI… »

Mélenchon « je suis contre ce que vient de dire M. Fillon. Il n’y aura aucun code du travail négocié par entreprise. Il faut relancer l’économie en concentrant des investissements dans les énergies renouvelables, et la transition énergétique. La finance doit permettre de financer l’augmentation des salaires. Diminuer le temps de travail, et le nombre d’annuités pour obtenir la retraite à 60 ans. »

Macron « en 2007 il y avait 7 % de chômage donc c’est un objectif atteignable. Il faut simplifier la vie des artisans et des indépendants. Je mettrais en place un droit du travail en fonction du secteur et de l’entreprise. Et je baisserais les charges sur les salaires notamment. Il faut réformer les formations destinées au chômeurs. »

Intervention de Nathalie Arthaud sur l’emploi en France :


Hamon « je vais créer un million d’emplois, contrairement à M. Fillon qui souhaite supprimer 500 000 fonctionnaires, je vais en embaucher. La réinjections de 35 milliards via le revenu universel permettra de dégager une source d’argent supplémentaire pour les catégories basses. Je baisserai l’impôt sur les bénéfices des sociétés en cas d’investissements. Je veux reconnaître le burn-out comme maladie pro. »

Le Pen « pour l’emploi, nous mettons en place une taxe sur les contrats futurs des entreprises qui voudront recruter des étrangers. Il faut baisser les charges en réorientant le CICE, les grandes entreprises ont utilisé cela sans créer un seul emploi. Nos entreprises doivent avoir un avantage dans les commandes publiques, il faut un protectionniste intelligent contre des entreprises qui ne bénéficient pas des mêmes normes ou protection sociale que nous en France. »

Attaque de Jacques Cheminade contre Mme Le Pen :

Pour tout savoir de ce débat, alexandreboero.com vous propose un grand débrief exceptionnel, thème par thème, d’une soirée qui fera date,

Sur notre page spéciale tout au long de ce mercredi 5 avril : 

alexandreboero.com/category/medias/dossiers (lien cliquable)








Romain POMMIER (Twitter : @Focus_Malus – La Rubrique « Apéro-Sports »)

Crédit photo : Twitter @emiliegeffray


Publié le 5 avril 2017 à 12h48

Laisser un commentaire