Alma – Voici les 8 raisons qui nous poussent à croire en sa victoire à l’Eurovision

Alma représente la France ce soir à l’Eurovision. Nous avons identifié 8 raisons qui font que la chanteuse peut l’emporter à Kiev. 

 

Alma va interpréter son titre “Requiem” devant l’Europe entière ce soir lors du 62e Concours Eurovision de la chanson, en direct sur France 2. La France attend un triomphe depuis 40 ans et l’avènement de Marie Myriam grâce à sa chanson “L’Oiseau et l’Enfant”. Nous vous proposons de découvrir les 8 raisons qui font que la chanteuse lyonnaise peut très bien être la star de la soirée. Et c’est promis, nous n’avons pas beaucoup eu à chercher.




1- Parce qu’elle est la chouchoute de Google 

Alexandra Maquet (son vrai nom) est la candidate la plus recherchée sur le premier moteur de recherche mondial, Google. Comme vous pouvez le voir ci-contre (ou ci-dessous, pour nos amis mobinautes), la Française était encore nettement l’artiste la plus convoitée vendredi en fin de soirée, à moins de 24 heures de la grande soirée. Si il serait présomptueux de prétendre que Google jouit d’un pouvoir divin, il faut de même considérer que les requêtes et données enregistrées par le géant de l’internet sont mondiales, et pas uniquement arrêtées à notre territoire. Qui plus est, la régularité de la jeune femme est quasi impériale. French power ! Autre signe positif, elle figure dans le top 10 ou autour de la dixième place chez les bookmakers.

2- Parce qu’elle chante en français ET en anglais

Il est coutume de dire que chanter dans la langue de Shakespeare aide considérablement. Et c’est un fait. Près d’un vainqueur sur deux a remporté l’Eurovision avec un titre interprété en anglais, en totalité ou en partie. Depuis 2007 et la Serbe Marija Šerifović, aucun candidat n’a triomphé dans sa langue natale (chanson intégrale, pour être précis). Elle est d’ailleurs la seule en 18 ans à avoir réussi pareil exploit. Alma interprète une partie de son titre “Requiem” en anglais. Cela ne peut que l’aider.

3- Parce qu’Amir est passé par-là…

En terminant 6e de l’Eurovision 2016, avec une remarquable 2e place du public, Amir a fait renaître la France sur la scène européenne avec “J’ai cherché”, un style pop et décontracté, sans mise en scène improbable, qui a fait mouche. Il est à ce jour le Français le mieux classé dans le concours depuis Sandrine François et sa 5e place en 2002. Et lui aussi, interprétait une partie de sa chanson en anglais… On continue ?




4- …et parce que cela fait 40 ans que la France n’a plus gagné !

40 années d’attente insupportable. 40 années que tout un pays attend le successeur de Marie Myriam, dernière française vainqueur de l’Eurovision, le 7 mai 1977. “40”… le chiffre sonne plutôt bien pour retomber à 0 et organiser le concours en France en 2018.

5- Parce que Miss Univers est Française

Mais qu’est-ce que Miss Univers peut-elle bien faire ici, nous direz-vous ? On peut se prendre à rêver d’une année 2017 dorée pour la France, qui a vu Iris Mittenaere devenir reine de beauté de toute la planète en janvier dernier, avant de voir peut-être une Française remporter l’Eurovision puis de décrocher les Jeux Olympiques 2024 en fin d’année ? Le tableau aurait de la gueule. Et les possibilités ne sont pas si minces.

6- Parce qu’elle sera la dernière à chanter en finale !

Ces dernières années, la France était souvent parmi les premières nations à monter sur scène. Avec la réussite que l’on connaît. Pour cette édition 2017, Alma sera… la dernière à faire face au public du Centre d’exposition international de Kiev. Tiens, tiens, cela ne vous rappelle rien ? Nous si ! Devinez qui était passée la dernière en 1977 ? Une certaine Marie Myriam. Alors, vous n’y croyez toujours pas au succès de la belle lyonnaise ?

7- Parce que les fans de l’Eurovision l’apprécient

Chaque année, l’Organisation générale des amateurs de l’Eurovision (OGAE), qui possède des sections dans toute l’Europe, fait voter ses membres en se calquant sur le même modèle de vote que celui du concours. Et Alma figure en excellente position puisqu’elle est quatrième de ce classement, derrière les candidats italien, belge et suédois.

8 -Parce qu’elle attire les regards…

L’assistance est sous le charme de la jeune femme. Alma a conquis le public, les spectateurs, les experts, et les journalistes sur place. Se prêtant volontiers et de façon astucieuse au jeu des médias étrangers, elle jouirait d’une excellente cote de popularité auprès des autres candidats et des spécialistes, en plus d’avoir les faveurs des photographes.

Si vous n’êtes pas encore tout à fait convaincu (mais on en doute), ne loupez surtout pas l’Eurovision 2017, ce samedi 13 mai, à partir de 20h50, sur France 2 !

Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédits photos : Twitter @Wort_FR / @Eurovisn_Turkey


Publié le 13 mai 2017 à 08h30

Laisser un commentaire