[Dossier] Les revenus de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances

Dans un souci de transparence de la vie publique, Bruno Le Maire a publié sa déclaration d’intérêts. Quels revenus le ministre a-t-il perçu ces dernières années ? Voyons les chiffres…

 

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique, dont le rôle est de promouvoir la probité et l’exemplarité des responsables publics, vient de publier les déclarations d’intérêts des ministres du gouvernement. Autrement dit, il est possible de connaître leurs revenus perçus ces dernières années, jusqu’à ce qu’ils intègrent l’exécutif.

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, est un véritable professionnel de la politique qui a fait du chemin, depuis sa sortie de l’ENA en 1998. Il fut, entre autres, directeur de cabinet du premier ministre Dominique de Villepin entre 2006 et 2007, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes ou encore ministre de l’Agriculture, sous le gouvernement de François Fillon.

En 2016, le natif de Neuilly-sur-Seine, âgé de 48 ans, a notamment perçu la somme de 23 306 euros net comme professeur associé au sein de la fondation des Sciences politiques. Il a également touché 19 551 euros net de droits d’auteur, essentiellement pour son dernier livre, Ne vous résignez pas !, paru aux éditions Albin Michel le 24 février 2016. Mais la rémunération la plus avantageuse perçue par l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy découle logiquement de son mandat de député de l’Euro, qui lui a rapporté 50 328 euros net l’année dernière.

Au total, Bruno Le Maire a touché 93 185 euros de revenus en 2016.

Restez connecté(e) sur alexandreboero.com, si vous souhaitez connaître les revenus des autres membres du gouvernement.


Ce dossier n’est ni destiné à faire l’apologie du gouvernement, ni à le dénigrer. Il n’est qu’un compte-rendu purement journalistique d’informations rendues publiques, et qui témoignent d’une vraie transparence de la vie politique française, jugée indispensable par certains, et problématique pour la vie privée pour d’autres.





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : Pixabay


Publié le 17 août 2017 à 08h40


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *