Débrief “Elysée 2017, Le grand débat” – Round 6 : Rassembler les Français (7/7)

Après le premier débat de la présidentielle 2017, qui avait vu Mélenchon rencontrer un succès d’estime par l’ensemble de la presse nationale. Hier soir avait lieu un moment historique avec pour la première fois un débat rassemblant l’ensemble des candidats. Petits comme grands, favoris comme outsiders étaient réunis sur BFMTV et CNews afin d’exposer leurs idées, retour sur 4h30 d’échanges.

 

C’est dans un décor sobre que prit part le débat télévisuel de premier tour. Onze pupitres blanc dirigés vers le bureau blanc des juges du temps, 400 spectateurs répartis sur des chaises disposées en amphithéâtre. Malgré la présence de quelques gladiateurs préparés aux joutes verbales et quelques outsiders aux dents longues, aucune gouttelette de sang ne fut déversée sur le sol laqué. Mais ce fut par moment un combat de boxe sans toutefois constater de réel K.O. technique ou physique.

Mélenchon « Je veux en finir avec l’argent roi. Il faut réformer les institution, passer au mode de consommation et de production écologiste. La république est une manière de penser la vie en commun, c’est une feuille de route. Il s’agit de commencer des jours heureux et retrouver le goût du bonheur. »

Fillon « Je veux rendre aux français leur fierté, leur sécurité. Pour cela il faut une alternance avec une vrai majorité alliance droite et centre. Je demande au français de me faire confiance.»

Poutou « On ne s’adresse pas aux français mais à l’ensemble de la population, la Guyane est un vestige de l’empire français… Voter NPA c’est une perspective de revanche, de faire payer les riches. »

Hamon « Je vous propose de voter pour ! Pour le futur désirable, pour la transition écologique… Vous êtes tous la France, vous qui lisez la bible, le coran ou qui encore plus nombreux qui n’avez pas de religion ensemble nous irons plus loin. »

Dupont-Aignan « Cela fait des années que vous votez utile, et c’est profondément inutile pour vous. Je ne supporte pas de voir mon pays divisé. Vous êtes capables quand l’heure est grave de vous rassembler. »

Macron « Je propose de tourner la page avec les vingt dernières années de vie politique. Je veux faire l’alternance de l’efficacité, libérer l’énergie des artisans, des entrepreneurs. Mon projet est un projet d’émancipation par l’école, par la culture. C’est avec cet optimisme volontaire que je veux renouer. »

Le Pen « Comment rassembler les français ? La religion et l’origine n’ont aucune importance, mais c’est le sentiment d’appartenir à une nation qui est importante. Ce sentimen est en danger. Il ne faut pas désespérer il est possible de s’en sortir car rien n’a été proposé, n’ayez pas peur de la liberté, usez de celle-ci pour me permettre de devenir présidente. »




Pour tout savoir de ce débat, alexandreboero.com vous propose un grand débrief exceptionnel, thème par thème, d’une soirée qui fera date,

Sur notre page spéciale tout au long de ce mercredi 5 avril : 

alexandreboero.com/category/medias/dossiers (lien cliquable)








Romain POMMIER (Twitter : @Focus_Malus – La Rubrique « Apéro-Sports »)

Crédit photo : Twitter @BFMTV


Publié le 5 avril 2017 à 14h27

Laisser un commentaire