District Z : une légère hausse d’audience pour le dernier épisode

TF1 diffusait, vendredi 8 janvier, le dernier numéro de la saison 1 de District Z. Avec une audience suffisante pour envisager un retour ?

C’est avec nostalgie qu’Arthur et toutes les équipes de Satisfaction The Television Agency ont dû regarder le dernier épisode de District Z. Vendredi 8 janvier, TF1 diffusait l’ultime numéro de ce nouveau jeu, qui aura su garder son public sur les deux dernières semaines. Le dernier numéro a en effet rassemblé 2,85 millions de téléspectateurs (12,2% de parts de marché) sur sa première partie, jusqu’à 22h55. Et en moyenne sur la soirée, District Z a réuni 2,63 millions de curieux (14,5% de parts d’audience), ce qui est mieux que la semaine dernière. Ces performances sont-elles suffisantes pour envisager une saison 2 du programme ? On a un début de réponse.

À lire aussi : Marie-Sophie Lacarrau, le nouveau visage du 13 heures de TF1

Une audience en très légère hausse pour la dernière

Vendredi, Denis Brogniart accueillait, dans le District Z, la Bande à Fifi emmenée par Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Elodie Fontan et Julien Arruti, renforcée de l’ex-Miss France Maëva Coucke et de l’humoriste Tony Saint Laurent. Ils ont d’ailleurs rapporté 12 000 euros pour l’association France Alzheimer. Le plus faible total depuis le début du jeu jusque-là, hélas. Sur une semaine, le casting a permis à l’émission de gagner plus de 120 000 téléspectateurs sur sa première partie. Sur la moyenne de la soirée, le jeu est passé de 2,60 millions le 1er janvier à 2,63 millions de téléspectateurs le 8 janvier. Et encore une fois, même si le programme est encore battu par France 2, et que la part de marché globale n’est pas folichonne, le jeu reste puissant sur les cibles commerciales de la chaîne. Ce qui tend à signifier que District Z est rentable financièrement parlant pour TF1.

Le groupe semble en tout cas partant pour retenter l’aventure District Z ! Invité de Culture Médias sur Europe 1 le 7 janvier, le directeur des programmes et des acquisitions de la chaîne, Fabrice Bailly, a fait part de sa satisfaction vis-à-vis du jeu. “Ce qu’il faut savoir, c’est que nous sommes une chaîne qui vit de la publicité et c’est une émission qui marche très bien sur des cibles jeunes et sur les cibles publicitaires. Donc pour nous c’est une satisfaction District Z”, a-t-il indiqué.

À ne pas manquer : Jean Castex : les revenus du Premier ministre (Dossier)

TF1 partante pour une seconde saison de District Z

Fabrice Bailly a même émis le souhait de diffuser une deuxième saison. Pour lui, c’est en tout cas à l’étude. “Si on pense que c’est un échec, c’est qu’on est masochistes, puisqu’on est en train, très probablement, de préparer une deuxième saison.” Certains ont été surpris de cet aveu, mais les arguments se tiennent. L’histoire de la TV nous a appris, au fil du temps, qu’il ne fallait par se fier aux audiences d’une première saison. La première saison de Koh-Lanta, barnum de TF1, fut la pire en audience de l’histoire du jeu. 20 ans après, le jeu est toujours à l’antenne et affiche des moyennes proches des 6 millions de fans. Tout porte à croire donc que District Z reviendra à l’antenne.

Une mécanique plus intense ? Une reprogrammation en deuxième partie de soirée ? Un placement sur une saison plus “adaptée” au programme ? On imagine que les équipes de TF1 planchent déjà là-dessus.

Crédit photo : © TF1/Satisfaction The Television Agency

Alexandre Boero

Journaliste et Fondateur du site AlexandreBoero.com (2,1 millions de visites depuis octobre 2016) / Journaliste-reporter sur Clubic.com

Une réflexion sur “District Z : une légère hausse d’audience pour le dernier épisode

Laisser un commentaire