[Dossier] Les revenus de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Dans un souci de transparence de la vie publique, Frédérique Vidal a publié sa déclaration d’intérêts. Quels revenus la ministre a-t-elle perçu ces dernières années ? Voyons les chiffres…

 

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique, dont le rôle est de promouvoir la probité et l’exemplarité des responsables publics, vient de publier les déclarations d’intérêts des ministres du gouvernement. Autrement dit, il est possible de connaître leurs revenus perçus ces dernières années, jusqu’à ce qu’ils intègrent l’exécutif.

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, n’avait jamais exercé d’activité politique “politicienne”, peut-on dire, avant qu’elle ne rejoigne le gouvernement dirigé par Edouard Philippe sous l’autorité du président Emmanuel Macron. Titulaire d’un doctorat en sciences de la vie, cette biochimiste réputée a d’abord débuté sa carrière dans le privé, puis s’est spécialisée aux fonctions de maître de conférences. A 53 ans, est elle toujours restée dans le domaine de la recherche et des sciences.

C’est ainsi qu’en 2016, elle a perçu 82 954 euros net pour son activité de professeur au sein de l’université Nice Sophia Antipolis. De janvier à mai 2017, elle a touché 35 571 euros net supplémentaires à ce poste. La Monégasque d’origine a également été rémunérée à hauteur de 3 975 euros net en 2016 en tant que membre du conseil stratégique du programme 5/100, qui consiste pour le gouvernement russe à développer ses grandes universités. Elle a aussi effectué une mission de recherche et d’expertise consistant en l’analyse comparative des réformes publiques de l’enseignement supérieur et de recherche en France et en Russie, auprès de l’Académie russe d’économie et d’administration publique. Pour cette activité, elle a perçu 5 000 euros net l’année dernière.

Au total, en 2016, la ministre a perçu 91 929 euros net de revenus, soit 7 661 euros net mensuels. C’est près de 7 fois le montant du smic (établi à 1 149,07 euros net par l’Etat au 1er janvier 2017).

Restez connecté(e) sur alexandreboero.com, si vous souhaitez connaître les revenus des autres membres du gouvernement.


Ce dossier n’est ni destiné à faire l’apologie du gouvernement, ni à le dénigrer. Il n’est qu’un compte-rendu purement journalistique d’informations rendues publiques, et qui témoignent d’une vraie transparence de la vie politique française, jugée indispensable par certains, et problématique pour la vie privée pour d’autres.





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : Pixabay


Publié le 22 août 2017 à 08h50

Alexandre Boero

Journaliste et Fondateur du site AlexandreBoero.com (2,1 millions de visites depuis octobre 2016) / Journaliste-reporter sur Clubic.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *