Football – Ligue 1 : Le digeo (digestif) du dimanche

Il a fait beau ce week-end. Vous n’avez pas pris l’abonnement Bein. La rédaction (enfin moi) est là pour vous faire un rattrapage des « faits » Ligue 1 du week-end. Comme ça plus d’excuse pour ne plus répondre aux questions de Jeannot, lundi à la machine à café ! Alors avec ou sans sucre le cappuccino à 50 centimes ?

 

Martin est le gamin qui comptait tout le temps à cache-cache ! Vu Martin tu dépasse de partout !
Martin est le gamin qui comptait tout le temps à cache-cache ! Vu Martin tu dépasse de partout !

Nantes-Toulouse : 1-1. Le grand Ouest terre de révoltes. Après avoir fêté Halloween en foutant le feu et bastonnant tout ce qui bougeait dans Rennes, c’est au tour de Nantes de se distinguer. Ainsi, pendant le match, opposant l’équipe par les deux jumeaux victimaires de la Ligue 1 dirigés par Dieupraz et Girard, des ultras cagoulés se sont dirigeaient vers la tribune présidentielle pour faire la peau au tyrannique Waldemar Kita. Le président Nantais et sa famille furent exfiltrés par les forces de l’ordre. Dans le bordel général, les canaris profitèrent de la dissipation toulousaine (les joueurs préférant suivre les échauffourées dans les tribunes, que ce qu’il se passait sur le terrain, un peu comme les spectateurs de la Ligue 1 en somme) pour égaliser, en loosedé. Sur un gros cafouillage, par l’intermédiaire de Stepinski, à la 91ème. Le TFC a lui marqué sur un penalty imaginaire, provoqué par Braithwaite, un joueur dans la Hype de sa vie et qui devrait partir toucher l’Euromillions en Première League l’été prochain. Un match nul permet vraiment de sauver la tête de Girard ? Même acquis de façon dégueulasse, ça marche ?

Derrière ce nez il y a un être humain ! Je vous assure !
Derrière ce nez il y a un être humain ! Je vous assure !

Caen-Nice : 1-0. Grand Ouest terre de révolte II. Le Barcelone français a perdu son premier match de la saison !! Et ce contre l’une des pires équipes actuelles de notre chère Ligue 1. Ainsi, le Stade Malherbe de Caen, englué dans une tragique série de résultats négatifs (battu 2 fois en une semaine par l’AS Nancy-Lorraine, l’équipe de Pédretti qui se prend raclée sur raclée !!), a surpris les aiglons grâce à un but de l’inévitable Ivan Santini (5 buts sur les 10 des normands, tout le pif de Cavéglia dans ce recrutement), sur un penalty provoqué par le spaghetto Rodelin. Ce qui permet aux Vikings de prendre un peu l’air et sortir la tête de la pluie automnale qui s’abat sur la région depuis le 15 août. Cyprien a déclaré avoir affronté une équipe de Ligue 2 ou National. Enfin un joueur lucide sur le niveau de notre championnat. Il faut dire que se faire balayer sévèrement à domicile par le 3ème du championnat autrichien a permis de bien situer le niveau du leader de Ligue 1.

Dijon-Guingamp : 3-3. Grand Ouest Terre de révolte III. Après avoir été mené 3-1, par l’équipe promue surprise, les Guingamp du beau fils (de Le Graët) font souffler un vent de panique dans l’arrière garde Dijonnaise. Et ainsi récolter un point miraculeux, grâce à un coup de Pauw à la 93ème minute.

Une bonne dégaine de commercial en pinard ce Bruno !
Une bonne dégaine de commercial en pinard ce Bruno !

Lyon – Bastia : 2-1. Sinon, la colonie de vacances dirigée par Génésio a galéré pour venir à bout de neuf Bastiais. Ils ont même mouillé leur caleçon dans les dernières minutes de la rencontre. Ce qui a provoqué une colère froide et impressionnante de nono, qui était tout rouge (non pas après avoir testé le beaujolais nouveau, et cherchait en vain le goût de fruits rouges et d’abricot) à la conférence de presse. On aurait dit un Bayrou après la claque au gamin sur le marché. Mais le charisme en moins. Un petit conseil Jean-Michel Twit-Aulas, un moment il va vraiment falloir penser à prendre un entraîneur et non un animateur de colo si tu veux gagner quelque chose !

Nous aurions pu vous parler du 0-0 entre Metz et Saint-Etienne mais alors ce match mon dieu…ou sinon de la victoire angevine (1-0) qui coule tranquillement, dans l’indifférence général, mais surement le nouveau ancien club de Gérard Lopez. Ou des 3 points de Bordeaux face à l’équipe de Ligue 2 Lorientaise, mais vraiment, je n’avais pas le moral pour regarder ces matchs.




Romain POMMIER (Twitter @Focus_Malus)

Crédit photo : Twitter : Actualité à Lyon – Twitter : Stade Malherbe de Caen – Twitter : Martin Braithwaite

Laisser un commentaire