France 2 a lancé un concours de sélection de l’Eurovision 2018

Pour la première fois, le ou la représentant(e) français(e) de l’Eurovision sera choisi(e) à l’issue d’un grand concours, organisé sur les antennes de France 2.

 

A l’instar de certains pays européens, France 2 a lancé un concours de sélection de l’Eurovision. Une première dans notre pays !

Vous êtes auteur, compositeur, interprète ou tout à la fois.
Vous avez toujours rêvé de faire entendre votre voix, vos textes, votre musique en Europe et dans le monde entier. Ce concours est pour vous.”

France Télévisions a décidé d’innover pour trouver celui ou celle qui succédera à Amir et Alma, au Portugal à Lisbonne, qui accueillera pour la toute première fois le prestigieux concours de chant européen en mai 2018. Le concours de sélection, lui, sera diffusé en prime time sur France 2 dans les prochains mois. Associer le public au choix du représentant tricolore ne peut pas être une mauvaise chose, puisque le vote du public le soir de l’Eurovision demeure d’une importance capitale. Un plébiscite en France pourrait donner en avantage certain au futur représentant.

Côté français, les candidats au concours de sélection peuvent d’ores-et-déjà s’inscrire sur le site france.tv/eurovision-casting, où il leur sera demandé de nombreuses informations, dont un CV, ou encore des maquettes. Ceux retenus devront chanter dans les conditions du direct, en live, lors d’une soirée exceptionnelle. A noter que 70% des paroles doivent être en français. Le 100% anglais, ce ne sera donc pas pour cette année.

Pour candidater, de nombreuses règles à respecter : 

  • La chanson doit être inédite au 1er septembre 2017
  • La chanson ne doit pas avoir fait l’objet d’une exploitation commerciale. Elle ne doit pas non plus avoir été publiée sur les réseaux sociaux. Cependant, elle peut avoir été déposée à la SACEM ou écrite avant cette date.
  • Elle doit être interprétée par 6 artistes maximum (interprètes et/ou choristes)
  • Il ne peut pas y avoir plus de 4 auteurs / compositeurs
  • La chanson doit comporter au moins 70% de paroles en français
  • Les auteurs/compositeurs devront s’inscrire, ou être déjà inscrits, à la SACEM





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : Twitter @almaofficiel 


Publié le 30 juin 2017 à 09h00


Laisser un commentaire