Koh-Lanta : pourquoi tant de haine envers les candidats et l’émission cette saison ?

Régis, Inès, Ahmad, Moussa ou Alexandra font partie des candidats ciblés par les haters et les commentaires violents cette année dans le jeu de TF1.

Cette saison de Koh-Lanta, “l’Île des Héros”, bat des records d’audience depuis 2013, ce qui enchante TF1. Mais aussi et surtout, elle suscite plus de passion que jamais, à tel point que les contenus violents et haineux se sont, hélas, multipliés sur les réseaux sociaux, alors que Koh-Lanta reste un jeu, une émission de télévision, un divertissement. D’où la nécessité d’analyser le phénomène.

Quand le confinement et les réseaux sociaux ne font pas bon ménage

Dans la vidéo raccrochée à cet article, nous analysons et expliquons ce qui fait que la saison Koh-Lanta : l’Île des Héros a basculé dans la violence verbale et le harcèlement dans cette vidéo. Plusieurs phénomènes l’expliquent. D’abord, le confinement. Forcément, rester à domicile et subir une crise sanitaire sans précédent dans l’ère moderne alors que les beaux jours arrivent n’a pas aidé. Et vous l’aurez sans doute remarqué, le jeu animé par Denis Brogniart réalise ses meilleures audiences depuis… 2013, excusez du peu. Les téléspectateurs ont, pour partie, regardé Koh-Lanta pour la première fois cette année. Avec un œil nouveau et parfois remplis de préjugés, ce qui a par moment faussé et dénaturé l’image du jeu, les stratégies et coups bas entre aventuriers ne datant pas de cette édition-ci. 

De plus en plus, le jeu est également comparé à des émissions de télé-réalité, comme Les Anges ou Les Marseillais. Pourtant, les différences sont légion. Du principe même du jeu jusqu’aux candidats, qui pour la majorité n’ont pas le profil-type du fêtard qui rêve de devenir mannequin ou musicien.

Enfin, il ne faut surtout pas négliger -bien au contraire- l’importance et l’impact des réseaux sociaux, qui sont le support et le mobile des contenus haineux lâchés sur Facebook, Twitter ou Instagram, car leur utilisation, que ce soit sur PC, mobile ou tablette, est simplifiée au maximum, et la possibilité de se lâcher de façon anonyme (en apparence, car pensez bien que tout est traçable aujourd’hui sur le Web). Sauf qu’à la fin, c’est Koh-Lanta qui en pâtira. 

Tu es fan de Koh-Lanta ? Rejoint la plus grosse communauté de fans Facebook de l’émission en t’abonnant au groupe “Koh-Lanta : l’Île des Héros (Ensemble pour l’Aventure) :  https://www.facebook.com/groups/376984522780018/

Alexandre Boero

Journaliste et Fondateur du site AlexandreBoero.com (1,7 million de visites depuis octobre 2016) / Journaliste sur Clubic.com

Laisser un commentaire