“La Vengeance aux yeux clairs” revient sur TF1 le 20 novembre !

La saison 2 de la série événement de TF1 portée par Laëtitia Milot, La Vengeance aux yeux clairs, sera diffusée à partir du lundi 20 novembre. Les premières infos…




Les huit épisodes de la première saison, tous diffusés en 2016, avaient réunis en moyenne 5,89 millions de téléspectateurs, et 27,8% du public, sans compter le différé ! Autant dire que TF1 a bien raison d’annoncer en grande pompe l’arrivée de la saison 2 de sa série événement, La Vengeance aux yeux clairs. Les deux premiers épisodes seront diffusés le lundi 21 novembre à 21h00 sur TF1. Cette saison en comporte six. Au casting, on retrouve Laëtitia Milot (Olivia), Bernard Yerlès (Etienne), Claire Borotra (Pénélope), et Benoit Michel (Alexandre).

Rafraîchissons-nous la mémoire… Après s’être battue pour rendre justice aux siens, Olivia doit faire face aux terribles représailles du clan Chevalier : elle est accusée de meurtre et sa fille est enlevée. En fuite et traquée par un policier persuadé de sa culpabilité, elle doit prouver son innocence afin de pouvoir sauver sa fille. Seul son grand amour de jeunesse, Alexandre, croit en elle et embrasse son combat, réveillant la passion qui les lie depuis toujours.

Attention… spoilers ! 

Découvrons le résumé des deux premiers épisodes de cette saison, à l’antenne rappelons-le le lundi 20 novembre prochain, à 21h00 sur TF1 :

Épisode 1 : Prisonnière

Apprenant qu’Etienne Chevalier a enlevé sa fille, Olivia est prête à tout pour la retrouver. Seule contre tous, elle parvient à remonter jusqu’au lieu où Lou est détenue. Mais le capitaine Caradec, nouveau policier chargé de la traquer ne voit en elle qu’une meurtrière sans foi ni loi…

Épisode 2 : Le choix d’Alexandre

Prise entre deux feux, Olivia est forcée de se rendre. Mais ce n’est qu’une stratégie temporaire pour tenter de rallier la police à sa cause. En vain, car elle est bientôt accusée de meurtre et soupçonnée d’être elle-même responsable de la disparition de sa fille. Elle n’a plus qu’un seul allié possible, Alexandre, son ex-petit ami et père sa fille, à qui elle prend le risque d’avouer son identité. Pendant ce temps, Etienne Chevalier, blanchi des accusations, s’apprête à recouvrer la liberté…





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : © JLA PRODUCTIONS – TF1


Publié le 2 novembre 2017 à 08h31

Laisser un commentaire