L’enquête sur J.M. Morandini pour harcèlement sexuel classée sans suite

L’enquête ouverte pour harcèlement sexuel par l’animateur Jean-Marc Morandini a été classée sans suite mercredi par le parquet de Paris.

 

Un souci de moins pour Jean-Marc Morandini. L’enquête ouverte pour harcèlement sexuel après des castings très discutés pour la websérie “Les Faucons”, produite par Morandini lui-même, a été classée sans suite par le parquet de Paris, comme le rapporte mercredi l’Agence France-Presse (AFP). Une source judiciaire a confirmé l’information auprès de l’AFP.

Plusieurs comédiens ayant travaillé pour l’animateur avaient révélé aux Inrockuptibles avoir passé des castings dévêtus et tourné des scènes osées. Deux des comédiens avaient même porté plainte. Selon les investigations menées, rien ne prouve que les acteurs “avaient suvi une forme de contrainte, de pression ou de menaces“, rapporte l’AFP.

Selon le journal Le Monde, et malgré la décision du parquet, la station de radio, Europe 1, ne devrait pas remettre à l’antenne le propriétaire du blog jeanmarcmorandini.com.




Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : Archives

Laisser un commentaire