Mercato – Une bataille PSG / Man City pour un cador de Bundesliga ?

Pendant le mercato, chaque jour, la rédac’ du site Médias & Sports vous livre -sans concession aucune- son avis sur les meilleurs rumeurs et transferts du jour. On vous laisse réagir. On veut les vôtres !

 

Alors que le transfert est annoncé depuis de nombreuses semaines du côté du club de la Capitale, un concurrent de taille vient de s’immiscer dans le dossier. En effet, selon Skysports, après Liverpool et le Tianjin Quanjian, c’est au tour de Pep Guardiola de faire les yeux doux à l’attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang. Selon le journal anglais, les Citizens seraient sur le point de passer à l’action en envoyant un chèque de 70 Millions d’euros pour s’adjoindre les services du Spiderman du ballon rond. Alors City ou PSG ?

PSG   (Alexandre) “Difficile de résister à Pep Guadiola quand il vous fait les yeux doux… Mais Pierre-Emerick… Pep n’entraîne plus le Barça… Manchester City est une équipe qui n’a ni l’âme ni le poids dans l’histoire que peuvent avoir les Blaugrana ou le Borussia. Mais alors pourquoi devrait-il rejoindre le PSG ? Car il rejoindrait une équipe qui a une histoire à construire, qui n’a pas encore le succès d’un Barça derrière lui, ni les échecs successifs de Citizens dont la spécialité est de dépenser à blanc. Le PSG est le choix idéal pour Aubameyang : une ville magnifique, un pays qu’il connaît, des infrastructures à la pointe, une exposition médiatique sans précédent. Et aussi : un championnat qui se révèle ENFIN sur la scène européenne. Mais surtout : le PSG représente un défi ! Pierre-Emerick, ne rêves-tu pas de devenir le nouveau Zlatan ?”

City  (Romain) “Ah Manchester City, les frères Callagher, David Sommeil, ses 7 titres de champion d’Angleterre de deuxième division, la pluie battante et les briques rouges… Arrêtons un peu les préjugés, le club anglais possède l’entraîneur qui a révolutionné le jeu au XXIe siècle. Avec Pep, l’ancien Vert va enfin pouvoir améliorer sa finition devant le but, car Christophe Galtier ne lui a pas appris grand-chose niveau foot, si ce n’est demander à ses défenseurs d’envoyer des parpaings loin devant et laisser PEA se démerder. Une qualité qui devrait faire le bonheur de l’autre club de Manchester, dans un championnat qui a perdu son identité à coup de livres. Il a néanmoins conservé une chose : son appétence pour les défenseurs lents et les longs ballons. Dans un tel championnat, Spiderman devrait dépoussiérer plus d’une lucarne la saison prochaine”.




Une dentition à faire pâlir de plaisir notre Didier Deschamps national




Alexandre BOERO & Romain POMMIER (Roro pour les intimes) 

Twitter @AlexBoeroOff & @Focus_Malus

Facebook @alexandreboerocom

Crédit photo : Pixabay


Publié le 20 juin 2017 à 08h30



Laisser un commentaire