Miss France 2018 : Voici Mathilde Klinguer, Miss Franche-Comté 2017

Jusqu’au 16 décembre, découvrez la présentation des 30 candidates à l’élection de Miss France 2018. Voici Mathilde Klinguer, Miss Franche-Comté 2017.




Le concours de Miss France 2018 se déroulera cette année au Mach36 de Châteauroux, pour la quatrième fois en région Centre-Val de Loire. La gagnante de cette 88ème édition, qui aura lieu le samedi 16 décembre prochain, succédera à la Guyanaise Alicia Aylies, élue Miss France 2017 le 17 décembre 2016 à Montpellier, devançant Aurore Kichenin, Vaea Ferrand, Morgane Thérésine et Justine Kamara.

Découvrez sur notre site la présentation des candidates à la grande élection nationale. Et aujourd’hui, c’est la représentante de la Franche-Comté, Mathilde Klinguer, qui est à l’honneur !

Sa bio : Âgée de 21 ans et originaire de Pont-de-Roide dans le Doubs, Mathilde Klinguer a été élue Miss Franche-Comté à Port-sur-Saône, dans le département de la Haute-Saône, le dimanche 22 octobre dernier. Elle succède ainsi à Mélissa Nourry. La jeune femme, qui mesure 1m77, est titulaire d’une licence en langues étrangères appliquées. Sérieuse dans son cursus scolaire puis universitaire, elle est inscrite au sein d’un master langues, littératures et civilisations étrangères, avec spécialité italien. Mathilde entend bien donner le meilleur d’elle-même pour ramener l’écharpe de Miss France sur ses terres.

En 2016, la représentante régionale n’était pas parvenue à intégrer le top 12 du concours. Et aucune Miss Franche-Comté n’a encore été couronnée Miss France. Lors de l’élection 2014, Camille Duban fut demi-finaliste, meilleure performance récente de ce comité.

  Découvrez une autre photo de Miss Franche-Comté juste en-dessous  Et faites connaissance avec les autres candidates sur notre site en CLIQUANT ICI.




Mathilde Klinguer, Miss Franche-Comté 2017 (Instagram @mathildeklingueroff)




Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : © Instagram @juliasidiatmanoff


Publié le 14 novembre 2017 à 10h40

Laisser un commentaire