[Officiel] OGC Nice : Patrick Vieira prend la tête des Aiglons !

La nouvelle couvait, elle est désormais officielle. Le champion du monde 98 Patrick Vieira est le nouvel entraîneur de l’OGC Nice. Pour les trois prochaines années.




Décidément, Patrick Vieira est bien occupé ces derniers temps. Après les célébrations de France 98, le match à venir face à l’équipe Fifa 98, et son poste de coach des New York Red Bulls qu’il occupait il y a encore quelques jours, l’homme de bientôt 42 ans a été officiellement nommé entraîneur de l’OGC Nice, ce lundi 11 juin 2018. Après être passé par la réserve de Manchester City et après avoir réalisé un passage assez convaincant comme homme fort du club new-yorkais en MLS, Patrick Vieira succède à Lucien Favre et va entraîner pour la première fois en Ligue 1, à quelques kilomètres de la Ville de Cannes où il débuta sa carrière dans l’Elite en novembre 1993.

Patrick Vieira s’engage pour 3 ans à Nice 

Avec Patrick Vieira, “l’objectif, c’est toujours le même : continuer de faire grandir ce club” annonce sans pression Jean-Pierre Rivière, le Président de l’OGNC. “On lui fixe pour seul objectif de faire du mieux possible”, a poursuivi le patron du club azuréen. Vieira a signé, lundi, un contrat portant sur les trois prochaines saisons. L’ancien métronome de l’équipe de France et champion du monde 98 va donc connaître, sans enlever quoi que ce soit à l’attrait du championnat américain, son premier véritable défi comme entraîneur principal. En rejoignant Nice, “Pat’ prend la tête d’un club attractif, parmi les meilleurs de Ligue 1, et qui doit ambitionner de joueur la Coupe d’Europe chaque année. A lui de prouver qu’il peut être à la hauteur de ce challenge.

Le principal intéressé n’a en tout cas pas caché son bonheur de devenir le coach des Aiglons : “Je suis comblé, heureux. C’est ce que je recherchais : je vais travailler dans de bonnes conditions avec des gens passionnés, qui vont me soutenir dans les bons comme les mauvais moments. Je suis très content d’être là”.

Le Sénégalais d’origine devrait notamment gérer le cas Mario Balotelli, peut-être son premier grand chantier : “J’ai eu Mario Balotelli pour lui souhaiter de bonnes vacances et lui dire qu’on allait se voir le 2 juillet à la reprise de l’entraînement, a-t-il déclaré en conférence de presse, avant de tempérer : “Mais chaque chose en son temps”. Oui, chaque chose en son temps. Et bienvenue en Ligue 1 !





Alexandre BOERO

(Twitter @AlexBoeroOff – Facebook @alexandreboerocom)

Crédit photo : TF1


Publié le 11 juin 2018 à 16h07

Alexandre Boero

Journaliste et Fondateur du site AlexandreBoero.com (1,7 million de visites depuis octobre 2016) / Journaliste sur Clubic.com

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Partagez